preload preload preload

Eruptions solaires à répétition

mai 15th, 2013

La Nasa a indiqué que plusieurs éruptions solaires massives se sont produites ces dernières heures.

Ce sont ces éjections de masse coronale qui provoquent, au moment où elles arrivent à proximité de la Terre, des aurores polaires.

Voici une vidéo de ces dernières éruptions solaires, les plus importantes de 2013.

Mais ce n’est probablement pas terminé, le Soleil étant cette année à son maximum solaire, son pic d’activité. Ce dernier est cyclique et dure 11 ans.

Forte éruption solaire

janvier 23rd, 2012

Une très forte éruption solaire, la plus puissante depuis 2005, vient d’avoir lieu. Le soleil a éjecté une masse coronale à la vitesse incroyable de 6,4 millions de km/h !
Cette tempête magnétique devrait donc arriver sur la terre dans quelques heures. Et elle pourrait pertuber sensiblement les équipements électroniques, notamment les satellites de communication, mais aussi les réseaux électriques.
Consolation : de belles aurores polaires en perspective :-)
Un conseil, donc : levez la tête !

Eruption solaire de classe M2

juin 7th, 2011

Une éruption solaire de classe M2 a eu lieu aujourd’hui 7 juin 2011. La masse coronale éjectée est assez importante, et il devrait donc y avoir des aurores polaires très prochainement sur terre.

Voici une vidéo qui montre l’impressionnante éruption :

Image prise grâce à Helioviewer

Et voici une animation montrant un aperçu de la masse éjectée (cliquez dessus) :

Soyez attentifs dès ce soir mercredi 8 juin, ainsi que demain jeudi 9 juin, si vous êtes dans une région suffisamment au nord du globe, car vous devriez avoir des chances d’observer des aurores ! :-)

Magnifique vidéo d’aurore boréale

mars 26th, 2011

Ole Christian Salomonsen vient de publier une magnifique vidéo d’aurore boréale prise près de Tromsø, au nord de la Norvège.

In The Land Of The Northern Lights from Ole Christian Salomonsen on Vimeo.

Des aurores boréales en direct

septembre 21st, 2010

L’Agence spatiale canadienne vient de lancer un site internet, AuroraMAX, sur lequel on peut voir en direct, chaque nuit, et avec un peu de chance naturellement, des aurores boréales sur ordinateur.

Une bonne nouvelle pour tous ceux, et ils sont nombreux, qui ne peuvent se déplacer si loin au nord pour aller en observer ! :)

Cette caméra est en effet située dans le grand nord canadien, à Yellowknife, capitale des Territoires-du-Nord-Ouest.

Voici le lien vers le site en question : www.asc-csa.gc.ca/auroramax

Evidemment, l’image ne fonctionne pas le jour. Il faut donc attendre la nuit canadienne, soit par exemple un décalage horaire de 8 heures (en moins) avec la France.

Nous nous acheminons vers le prochain pic solaire, qui aura lieu en 2013, vous allez pouvoir en profiter !

Aurores en perspectives

août 3rd, 2010

Après l’éruption solaire du 1er août 2010, nous devrions recevoir, avec un peu de « chance », cette tempête sur la terre dès ce soir mardi 3 août et mercredi 4 août aussi. Levez le nez et observez le ciel, si vous êtes chanceux vous pourrez donc aperçevoir des aurores ! :-)

Protubérance solaire d’un million de kilomètres

décembre 29th, 2009

Des astronomes Russes de l’Institut de physique Lebedev à Moscou ont observé fin septembre 2009, grâce à la sonde Koronas-Photon à bord de laquelle se trouve l’observatoire TESIS, une gigantesque protubérance de plasma d’un million de kilomètres de long qui s’est échappée du Soleil.

Ce phénomène, très rare, notamment en pleine période de minimum solaire comme c’est le cas actuellement, est le résultat d’une gigantesque explosion de plasma. Celui-ci peut s’échapper du champ magnétique solaire lors d’une déchirure des lignes magnétiques.

Fin septembre, des dizaines de milliards de tonnes de plasma sont ainsi allées se perdre dans l’espace, à la vitesse de 1000 km/seconde !

A cette vitesse, il ne faudrait que deux jours pour parcourir la distance Terre-Soleil, soit 150 millions de km. Si ce plasma s’était échappé en direction de la terre, nous aurions eu de très graves dégâts potentiels à déplorer. En effet, c’est de ces éruptions solaires que naissent les aurores polaires. Mais une telle quantité d’énergie aurait provoqué des dégâts importants dans les communications, les réseaux électriques et l’électronique partout sur la planète. Heureusement, ce plasma est parti dans une direction opposée à celle de la Terre.

Les scientifiques pensent qu’une telle tempête solaire, appelée « embrasement de Carrington » s’est déjà produite en 1859. A l’époque, les technologies à base d’électricité étaient peu nombreuses, et la tempête ne fit que peu de dégâts majeurs. Mais de nos jours, où tout ou presque dépend de cette énergie électrique, nous pourrions y laisser des plumes.

Or, une telle tempête peut très bien se reproduire. La Nasa parle même d’un possibilité en 2012…

Même si l’alerte peut être donnée, grâce aux satellites d’observation du soleil, nous n’aurions que très peu de temps, moins de 24 heures, pour réagir.

+100 inscrits sur le groupe Facebook

novembre 28th, 2009

Il y a + 100 personnes inscrites sur le groupe Facebook ! ;-)

Merci !

Vent solaire et tempête magnétique

avril 29th, 2009

Voici des images créées par l’Agence spatiale européenne (ESA) montrant comment les choses se passent lorsque le soleil éjecte de la masse coronale, qui se transforme ensuite en vent solaire. Celui-ci balaie le système solaire à très grande vitesse, jusqu’à 2500 km/h, et passe ainsi tout autour de notre planète en une sorte de tempête magnétique.

C’est à ce moment que ce vent solaire se frotte à notre atmosphère, et créé les aurores polaires.

Image montrant une éjection solaire :

Image montrant comment les choses se passent globalement :

On y voit nettement que la magnétosphère se trouve drastiquement compressée, dans l’image de droite, puis qu’il se passe ce que l’on appelle une « cluster reconnection » (en anglais), une « reconnexion magnétique » en arrière de la terre par rapport au soleil.

Ces tempêtes solaires modifient le comportement de notre magnétosphère, ce qui pertube le fonctionnement notamment des satellites et des appareils électroniques humains.

Heureusement que notre magnétosphère et notre atmosphère sont là pour nous protéger, sans cela nous ne pourrions tout simplement pas exister !

Source : ESA

50 membres sur le groupe Facebook

avril 10th, 2009

Le groupe Facebook d’AuroresBoréales.com vient d’atteindre les 50 membres ;-)

Merci à toutes et tous !

best website stats